Return to site

Création du PNR : la désinvolture de la droite vannetaise est inacceptable.

Après 20 ans de débats, le Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan est enfin devenu réalité grâce à la ténacité et l’engagement d’élus locaux, plus soucieux de l’intérêt général de notre territoire que de stériles batailles politiciennes, et par le soutien sans faille de la Région Bretagne et du Gouvernement. Par sa présence dimanche, Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie l’a rappelé avec force. 

La naissance du PNR du Golfe du Morbihan est l’aboutissement d’une démarche portée conjointement par des élus de gauche et de droite qui ont su travailler ensemble pour faire reconnaître et pour protéger les exceptionnels atouts de notre territoire tout en garantissant ses équilibres économiques, sociaux et écologiques à long terme. Joël Labbé, David Lappartient, Luc Foucault, Hervé Pellois et tant d’autres ont oeuvré activement en ce sens et méritent d’en être remerciés.

On ne peut pas en dire autant de la droite vannetaise qui a tout tenté pour saborder ce projet avant de le voter du bout des doigts à quelques mois des municipales pour s’enlever une épine en période électorale. Non contents de promouvoir des décisions contraires aux principes de développement durable portés par le PNR, les représentants de la droite vannetaise ont décidé de faire la politique de la chaise vide pour l’inauguration officielle du 50ème PNR dont Vannes est la ville coeur ! Nous dénonçons ce comportement indigne.

Par son absence, le Maire de Vannes, visiblement plus préoccupé par l’élection du président de l’UMP, porte une lourde responsabilité. Quant à Gérard Thépaut, il s’est livré à un nouveau et grossier dérapage sur les réseaux sociaux en caricaturant une Ministre qu’il n’a pas cru bon de venir écouter. Sa qualité de maire-adjoint chargé de l'urbanisme et des affaires foncières devrait l’inciter à davantage de prudence et de modération au regard des difficultés rencontrées par tant de Vannetais luttant contre le mal-logement et la précarité énergétique.

Simon Uzenat

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK